BFFB - Aide à l'orthographe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BFFB - Aide à l'orthographe.

Message par Nicio le Mer 22 Fév - 13:33

Salut à vous,
Le but de ce topic est de vous montrer les fautes d'orthographe qu'on fait souvent, et qu'on croit correct.

I- LES TERMINAISONS DES VERBES:


Des personnes écrivent: "Tu peut" - "Je peut" alors que c'est faux. La correction est: "Tu peux" - "Je peux". Le "t" à la fin du mot, est valide en "il", on peut dire "Il peut".
» N’écrivez donc pas « je peut poster » mais « je peux poster ».

C'est la même chose pour le verbe vouloir:

Je VEUX - Tu VEUX - Il VEUTCORRECT
Je VEUT - Tu VEUT - Il VEUXFAUTE
Je FAIS - Tu FAIS - Il FAIT    
CORRECT
Je FAIT - Tu FAIT - Il FAISFAUTE

Les noms « maintien », « soutien » et sans doute quantité d'autres ne prennent pas de « t » final alors qu'on est tenté de le croire à cause de la terminaison de l'indicatif présent : « il maintient », « il soutient »

Et c'est le cas pour tout ce genre des verbes.


II- DES FAUTES QU'ON FAIT SOUVENT:

1- "Parmi" et "malgré" ne prennent jamais de "s". On dit pas "malgrés" ou "parmis".

2- "Peu" ne prend pas
X. On dit pas donc "PEUX" mais "PEU".

3- "Quand même" et non "Qu'on même" ou "Comme même". Je faisais cette faute à l'ancienne.

4- à venir..


III- DIVERS:

1- "a" ou "à" ?
Confondre le "a" du verbe et le "à" de la préposition est l'une des erreurs les plus courantes. Pour reconnaître lorsque vous avez affaire au verbe, passez à l'imparfait lors de la relecture. La différence entre verbe et préposition deviendra évidente.

Exemple : "Il a parlé à tort et à travers". En utilisant l’imparfait : "il avait parlé avait tort et avait travers", on se rend bien compte où il faut placer les accents.

2- "é" ou "er" ?

Pour savoir si le verbe doit être conjugué ou écrit à l’infinitif, il faut le remplacer par un autre verbe, comme faire ou vendre.

Exemple : "j'ai jeté l'éponge" remplacé par "j’ai vendu l’éponge" (et non pas "j’ai vendre l’éponge", donc "é").

3- "ai" ou "ais" ?

Parfois, il est difficile de distinguer le futur "ai" du conditionnel "ais". Pour reconnaître le temps, remplacez par la première personne du pluriel (ou la troisième du singulier), la différence sera alors bien plus évidente.

Exemple : "je devrais ou je devrai (aller chez ma mère) ? A la première personne du pluriel cela donnerait : "nous devrions (aller chez ma mère) donc on écrira je devraiS (et non pas : nous devrons – futur –, je devrai).

4- Les noms à double consonne

Une petite astuce mnémotechnique existe : apercevoir (je n’aperçois qu’un "p" à apercevoir) ; chuter (on ne chute qu’une fois, un "t") ; nourrir (on se nourrit plusieurs fois par jour, deux "r") ; mourir (on ne meurt qu’une fois, un "r"), etc…



Les homophones sont quelquefois difficiles à orthographier, quand on doute sur leur sens. Cependant, en les remplaçant par d'autres mots, on peut connaître leur signification et les orthographier avec précision.


Ses : adjectif possessif. On peut remplacer ses et le nom qui suit par les siens ou les siennes.

Exemple : Il a vendu ses babouches peut être remplacé par il a vendu les siennes.


Ces : Adjectif démonstratif. Il sert à montrer quelqu'un ou quelque chose. Ces --> ceux-ci, celles-là..

Exemple : Il regarde ces personnes peut être remplacé par il regarde ceux-ci.


C'est : Pronom démonstratif (c')+ verbe être à la 3e pers du sing. de l'indicatif présent. C'est --> cela est

Exemple : La nourriture, c'est cher peut être remplacé par Cela est cher.


S'est : Pronom personnel (s') +verbe être à la 3e pers. du sing. de l'indicatif présent. Il s'utilise généralement devant des verbes transitifs.

Par exemple : Il s'est -lui-même- fait mal


Sais : Verbe savoir à l'indicatif présent, 1er ou 2e pers. du sing. On peut le remplacer par le verbe savoir à l'imparfait : savais

Sait : Verbe savoir à l'indicatif du présent, 3e pers. du sing.    On peut le remplacer par le verbe savoir à l'imparfait : savait

__________________________________


ÇA et SA

Si ça peut être remplacé par ceci ou cela, il s'écrit avec un c cédille ( ç ).


 -> Enlève ça du passage !


Si sa peut être remplacé par ses au pluriel ou son au masculin, il s'écrit avec un s.


 -> Elle souleva sa robe pour enjamber la portière. (Elle souleva ses robes pour enjamber la portière)

__________________________________

ET - EST

"est" peut être remplacé par était (le même verbe au passé), la phrase a encore un sens :
il est huit heures > il était huit heures

"et" ne peut pas être remplacé par "était"
Jeanne et Jean vont au cinéma > Jeanne était Jean vont au cinéma (phrase impossible)

__________________________________

Les mots a et à sont des homophones grammaticaux c'est-à-dire qu'ils n'ont pas la même fonction grammaticale dans la phrase.
- a provient du verbe avoir conjugué au présent de l'indicatif : il a.
- à est une préposition.
La façon la plus simple pour les distinguer est de mettre la phrase dans un autre temps comme l'imparfait. À l'imparfait, a devient avait tandis que à ne change pas.
On écrit toujours à devant un infinitif et a devant un participe passé. Pour reconnaître le participe passé de l'infinitif, on peut prendre un verbe du troisième groupe comme prendre, vendre, dormir... En plus on obtient l'accord : pris, prise ou prendre.
- il a dit de ne pas s'en faire. (présent)
- il avait dit de ne pas s'en faire. (imparfait)

- il ne pense qu'à manger. (On remplace par un autre verbe)
- il ne pense qu'à dormir.
avatar
Nicio
Vice-Président
Vice-Président

Messages : 108
Date d'inscription : 09/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum